Jochen Baumeister, qui a fondé l'Urban Change Lab en 2015

Les accords de libre-échange avec l’Afrique signifient que les importations mondiales sont largement disponibles aujourd’hui sur n’importe quel marché bien approvisionné: vous trouverez des vêtements venus de Chine, du riz du Vietnam, du café instantané et du lait en poudre de Suisse et des tomates d’Italie. Mais le problème est que ces importations mettent en péril l’économie – la survie des industries nationales et le développement de nouvelles entreprises.

Chacun de ces produits pourrait, en théorie, être produit en Afrique. Malgré l’abondance des matières premières, de nombreux pays du continent ne peuvent simplement pas proposer des produits compétitifs sur le marché mondial. L’insuffisance des infrastructures rend la production plus chère, alors les importations représentent souvent l’option la plus abordable. En plus, les coupures de courant fréquentes entraînent des retards dans la mesure où les sociétés doivent interrompre leur production et le mauvais état des routes augmente le coût du transport.

Photo: Anton_Ivanov/Shutterstock, Inc

Mais un homme refuse ce status quo. Il s’agit de l’entrepreneur basé à Berlin, Jochen Baumeister, qui a fondé l’Urban Change Lab en 2015. La mission de la plateforme en ligne est simple: permettre aux gens de commander des articles faits à la main sur mesure directement auprès d’artisans dans toute l’Afrique, et d’entrer en contact avec eux pendant le processus.

“Nos clients n’achètent pas simplement un produit, ils achètent une expérience unique,” explique M. Baumeister. “Ils aiment le fait que la plateforme, depuis le concept initial jusqu’à l’article fini, assure une communication continue avec les artisans. Cela est également utile si le processus est retardé en raison de coupures de courant ou autre chose.”

“Fairtrade 2.0”, comme M. Baumeister l’appelle, est une initiative à double sens. Les clients reçoivent un magnifique produit tout en contribuant directement au développement économique de l’Afrique grâce à de meilleurs salaires et de meilleures conditions de travail. Chaque utilisateur de la plateforme dispose d’un profil, dans lequel ses projets passés sont clairement présentés, pour donner envie à d’autres personnes d’acheter les produits commandés. De cette manière, une seule idée peut finir par assurer le moyen de subsistance de base d’une famille entière.

L’Urban Change Lab se charge de l’expédition et du dédouanement des articles finis, et organise les paiements via Azimo. M. Baumeister a récemment adopté le service de transfert d’argent et affirme qu’il est ravi des résultats: “Merci à Azimo. Je peux envoyer de l’argent au Kenya avec le service de transfert d’argent M-Pesa de Safaricom, ce qui me permet, ainsi qu’au destinataire, d’économiser beaucoup de temps et d’argent. Le bénéficiaire peut accéder immédiatement à l’argent depuis son compte M-Pesa. Envoyer de l’argent de cette manière avec Azimo est vraiment simple et les frais sont bien au-dessous de ceux appliqués par les autres fournisseurs que j’ai utilisés par le passé.”

Azimo page d'accueil pour Kenya

Avec M-Pesa, les gens peuvent être payés par téléphone mobile, même dans les régions les plus reculées du pays, et cela a un impact positif considérable sur le développement économique de l’Afrique. Aujourd’hui, près de 80% des paiements envoyés au Kenya avec Azimo sont transmis par le biais du “portefeuille mobile” M-Pesa, principalement par des Kenyans qui travaillent à l’étranger et transfèrent de l’argent à leurs familles restées chez elles. Un grand nombre de ces familles n’ont pas de compte bancaire à cause de l’absence d’infrastructures bancaires correctes, notamment dans les zones rurales.

Assurer l’inclusion financière des 2 milliards de personnes qui ne possèdent pas de compte bancaire dans le monde est essentiel dans la lutte pour éradiquer la pauvreté mondiale. Azimo compte désormais plus d’un demi-million de clients sur sa plateforme, permettant aux gens d’envoyer de l’argent vers plus de 190 pays à moindre frais.

Les taux excellents, les frais très bas et le service ultra-rapide signifient moins de tracas, moins de coûts et plus d’argent à dépenser pour vous et vos proches. Alors cliquez ici pour effectuer un transfert aujourd’hui et n’oubliez pas, lorsque vous vous inscrivez sur Azimo, votre premier transfert est gratuit!