Du bétail aux pièces de monnaie, le commerce fait partie de la vie quotidienne des hommes depuis des milliers d’années. Au cours de la dernière décennie, il a profondément évolué. Vous pouvez désormais acheter votre déjeuner en passant votre carte de débit devant un petit lecteur, payer votre ticket de métro avec votre montre et envoyer de l’argent dans le monde entier à partir de votre smartphone: l’excellente application d’Azimo vous permet d’envoyer de l’argent dans plus de 190 pays.

Bien sûr, toute cette technologie est bien loin de l’échange d’un sac de farine contre un poulet ou du paiement de votre salaire en tabac, mais le principe de base du troc reste le même – et le restera probablement toujours.

10 000 ans av. J.-C.: les céréales et le bétail

Il n’a pas fallu longtemps aux premiers hommes pour comprendre le système du troc: l’échange de choses en surplus avec leurs voisins. Ce n’est pas vraiment comme faire ses courses chez Carrefour, mais vous pouviez peut-être échanger un sac de farine contre un poulet, ou même une vache contre une table. Évidemment, cela est vite devenu compliqué: le troc nécessitait de trouver quelqu’un qui avait exactement ce que vous vouliez et qui voulait ce que vous aviez à échanger. Il fallait une “coïncidence des besoins”. Cela ne pouvait donc pas durer…

3 000 ans av. J.-C.: les premières banques

Vous pensez tout naturellement que les banques traditionnelles semblent un peu dépassées à l’ère des smartphones et des montres intelligentes, mais pourtant, elles existent depuis un certain temps… voire même très longtemps: des formes très primitives de banques sont apparues dans les temples et palais de la région mésopotamienne, il y a environ 3 000 ans.

1 200 ans av. J.-C.: les coquillages et le sel

La première forme de devise était un coquillage appelé “cypraea”, qui provenait de Chine et qui s’est répandu à travers le monde en tant que forme de paiement. En fait, la “monnaie coquillage” était encore utilisée à la fin du 19ème siècle dans certaines régions d’Afrique et du Pacifique Sud.

D’anciens manuscrits romains décrivent également que le sal (sel) était utilisé comme mode de paiement pour les soldats. C’est ainsi que le mot “salaire” est entré dans l’usage. Mais il n’y avait pas que les soldats qui étaient payés en sel – le condiment aurait été utilisé par les Romains et les Grecs pour acheter des esclaves, et par les commerçants maures au cours du sixième siècle pour l’échanger contre de l’or.

630 av. J.-C.: les pièces

Les premières pièces ont été frappées en Lydie, un ancien royaume d’Asie Mineure qui fait maintenant partie de la Turquie d’aujourd’hui. Elles ont été réalisées à partir d’un mélange d’or et d’argent appelé électrum. Pourtant, elles n’auraient pas pu être insérées dans un distributeur automatique: la valeur des pièces de monnaie était déterminée par leur poids, non pas par leur forme. Les pièces se sont vite répandues dans la Grèce continentale et, quelques centaines d’années plus tard, les Romains étalaient également l’argent dans leur empire.

1 000 ans apr. J.-C.: les billets

Les Chinois ont été les premiers à développer la monnaie papier, suite à une pénurie mondiale des métaux nécessaires à la production des pièces de monnaie. Après avoir créé ce très important antécédent, la Chine a abandonné l’argent papier autour de 1455, en raison de l’inflation. La Suède a été le premier pays en Europe à imprimer de l’argent, au cours des années 1660, et le reste du continent a rapidement suivi.

1619: le tabac

Le sel était la monnaie d’échange choisie à l’époque romaine, mais plus tard, dans l’Amérique du 17ème siècle, le tabac a été la nouvelle monnaie marchandise. Ces feuilles brunes ont eu cours légal en Virginie, en Pennsylvanie, au Maryland et en Caroline pendant un certain temps avant de se consumer.

1946: les cartes de crédit

La première carte bancaire a été introduite aux États-Unis en 1946. Quatre ans plus tard, on assistait au lancement de la carte Diners Club, la première carte indépendante acceptée par plusieurs commerçants, et le boom du crédit est né.

Années 90: le commerce en ligne

Que vous achetiez des DVD ou un dîner, les achats en ligne vont de soi aujourd’hui et surfer depuis votre canapé est la nouvelle “shopping thérapie”. Ainsi, il est incroyable de penser qu’Amazon et eBay sont à peine sortis de l’adolescence. La prochaine fois que vous ajouterez des bonnes affaires à votre panier, ayez une pensée pour les soldats romains qui essayaient de dépenser leur sel.

2008: le paiement sans contact

La technologie sans contact ne s’est peut-être imposée dans la vente au détail que depuis quelques années, mais la plupart d’entre nous ont tellement l’habitude de simplement approcher leur carte du terminal de paiement que la perspective d’avoir à taper notre code confidentiel lorsque nous allons chercher un sandwich n’est pas réjouissante au 21ème siècle.

2009: les Bitcoins

Les Bitcoins sont apparus et sont brièvement devenus la prochaine grande innovation lorsqu’ils ont émergé des cendres de la crise financière de 2008, mais la cryptomonnaie n’a pas encore à la hauteur des attentes qu’elle soulève: la plupart des gens en ont entendu parler, mais peu comprennent comment l’argent virtuel fonctionne. Et encore moins ont une idée de qui l’a inventée – sauf qu’il s’agissait d’une personne ou d’un groupe utilisant le pseudonyme Satoshi Nakamoto.

2010: les paiements mobiles

Si les années 90 étaient tournées vers Internet, le 21ème siècle l’est sur le smartphone. Nous sommes à l’ère des applications, portefeuilles mobiles et approvisionnements par téléphone mobile. Azimo a été lancé en 2012 pour offrir des transferts d’argent sûrs, simples et rapides à autant de personnes que possible. Nos clients sont désormais en mesure d’envoyer de l’argent dans le monde entier via notre site Web ou notre application en seulement quelques clics. C’est quand même mieux que de faire la queue au forum pour un sac de sel.

Vous êtes prêt(e) à rejoindre la révolution Azimo? Rendez-vous sur notre page d’accueil, consultez nos excellents taux et commencez à réaliser des économies dès aujourd’hui!