Azimo, le service de transfert d’argent en ligne, annonce qu’il ne prélèvera aucune commission sur les virements effectués vers le Mexique, suite au récent tremblement de terre qui a touché le pays, faisant des milliers de victimes et laissant des millions de personnes sans ressources.

Dans les jours qui ont suivi la catastrophe, Azimo a pu observer une augmentation de 15% des transferts d’argent à destination du Mexique, car les personnes ayant des proches sur place cherchent à les aider par tous les moyens. Face à cette situation, Azimo a pris la décision de lever les frais sur les transactions depuis tous les pays d’Europe vers le Mexique.

Azimo permet, depuis n’importe quel appareil connecté à Internet, d’envoyer de l’argent vers plus de 190 pays dans le monde, ce qui signifie que l’argent peut être envoyé et retiré immédiatement plutôt que d’avoir à faire la queue dans une boutique de transfert d’argent traditionnelle. Les transferts peuvent être effectués sous différentes formes incluant, selon le pays destinataire, le virement bancaire, le rechargement mobile, la livraison à domicile et enfin le retrait d’espèces, via les nombreux partenaires d’Azimo.

Michael Kent, PDG et fondateur d’Azimo, déclare :
« Les transferts de fonds aux mexicains peuvent s’avérer vitaux pour ceux dont la vie a été dévastée par ce tremblement de terre. A travers cette action, nous voulons contribuer à aider ceux qui en ont le plus besoin en cette période délicate  ».

Cette offre s’étend jusqu’au 1er octobre à minuit. Les transferts peuvent être effectués via l’application Azimo, disponible sur Google Play et Apple Store, ou sur le site www.azimo.com/fr. L’offre ne peut pas être appliquée aux transferts SWIFT.